Au total, 15 148 migrants sont arrivés en Espagne cette année, soit 300% de plus, dont 12 393 aux îles Canaries.

Au total, 15 148 migrants sont arrivés en Espagne cette année, soit 300% de plus, dont 12 393 aux îles Canaries.


-EPDONNEES

MADRID, le 18 mars () –

Au total, 15.148 migrants sont arrivés irrégulièrement en Espagne jusqu’à présent cette année, soit 11.440 (+308,5%) de plus que pendant la même période de 2023 (3.708), selon le dernier bilan du ministère de l’Intérieur publié ce lundi. Sur le nombre total de personnes arrivées entre janvier et 15 mars, 12 393 sont arrivées aux îles Canaries.

Concrètement, du 1er janvier au 15 mars, 14 405 migrants sont entrés par la mer, soit 308,3 % de plus que sur la même période en 2023 (3 528). Ils l’ont fait avec 322 bateaux, soit 145 de plus que l’année précédente.

Sur le nombre total de migrants arrivés par voie maritime, 12 393 sont arrivés aux îles Canaries, soit 469 % de plus (10 215 de plus) qu’au cours de la même période de l’année précédente, où 2 178 étaient arrivés. Ceux-ci sont arrivés à bord de 190 navires, soit 139 de plus qu’au cours de la même période de 2023 (51).

Entre-temps, 2 011 migrants sont arrivés dans la péninsule et aux îles Baléares par voie maritime, soit 54 % de plus qu’en 2023, où 1 306 sont arrivés. Dans ce cas, ils l’ont fait sur 131 navires, soit 11 de plus que jusqu’au 15 mars de l’année dernière (120).

En revanche, du 1er janvier au 15 mars, il n’y a pas eu d’arrivées irrégulières de migrants à Ceuta par voie maritime, contrairement à l’année dernière, où il y en avait déjà eu 12. Dans le cas de Melilla, une personne est arrivée, soit 31 de moins que l’année dernière. Cependant, les arrivées par voie terrestre dans les deux villes ont augmenté, avec 743 migrants, soit 563 de plus qu’au cours de la même période en 2023 (736 à Ceuta et sept à Melilla).

A lire également