L'Ibex 35 maintient 10 100 points à l'ouverture, avec Grifols en hausse de 3% sur sa semaine clé

L’Ibex 35 maintient 10 100 points à l’ouverture, avec Grifols en hausse de 3% sur sa semaine clé

MADRID, 26 février ( ) –

L’Ibex 35 a commencé la séance de ce lundi, la première de la semaine, avec une légère baisse de 0,04%, ce qui a porté l’indice à 10 126,2 points, dans une journée marquée par des manifestations en Espagne des secteurs bancaire, rural et de la pêche, entre autres. , ainsi que la publication des résultats commerciaux.

Dans le secteur des affaires, CIE Automotive a déclaré, avant l’ouverture du sélectif de Madrid, à la Commission nationale du marché des valeurs mobilières (CNMV), qu’elle avait enregistré un bénéfice net de 320,2 millions d’euros en 2023, ce qui représente une augmentation de 6,7% par rapport aux bénéfices de 300 millions d’euros obtenus en 2022.

Compte tenu des bonnes perspectives de l’entreprise pour les années à venir, CIE Automotive a confirmé qu’elle maintient tous ses engagements pour 2025 et évoque un possible investissement pouvant atteindre 1,5 milliard d’euros à la fin de la période de son plan stratégique.

Cet investissement, précise l’entreprise, pourra être affecté à tout type d’opération de l’entreprise, notamment « celle qui maximise à tout moment la génération de valeur ».

Au début de la séance de ce lundi, la plus forte hausse au sein de l’Ibex 35 a été enregistrée par Grifols (+2,87%), qui présentera ses résultats cette semaine, suivi par Ferrovial (+0,72%), Banco Sabadell (+0,71%) et Logista (+0,66%), tandis que les « lanternes rouges » étaient Naturgy (-0,52%), Enagás (-0,45%) et Banco Santander (-0,38%).

Les principales bourses européennes ont également ouvert ce lundi sur un signe négatif, Paris chutant de 0,25% ; Londres et Francfort, respectivement 0,09%, et Milan, 0,03%.

A l’ouverture de la Bourse, le prix du baril de pétrole de qualité Brent, référence pour le Vieux Continent, a reculé de 0,22%, à 80,62 dollars, tandis que celui du Texas s’est établi à 76,28 dollars, soit 0,27% de moins.

Sur le marché des changes, le prix de l’euro par rapport au dollar a progressé jusqu’à 1,0831 « billet vert », tandis que sur le marché de la dette, le taux d’intérêt exigé sur les obligations espagnoles à 10 ans a grimpé jusqu’à 3,227 %.

A lire également