Alcalá de Henares accueillera 450 migrants des îles Canaries "dans une première phase"

Alcalá de Henares accueillera 450 migrants des îles Canaries « dans une première phase »

MADRID, 27 octobre ( ) –

Quelque 450 migrants subsahariens de l’île de Hierro arriveront dans les prochains jours à la caserne « Primo de Rivera » située à Alcalá de Henares, « dans une première phase », ont confirmé des sources municipales à Europa Press.

La date précise de leur installation dépendra des travaux de conditionnement de ces installations militaires désaffectées, construites en 1950 et utilisées aujourd’hui occasionnellement pour des tournages audiovisuels. Il y a des années, ils étaient le quartier général des Brigades Parachutistes (Bripac) jusqu’à leur transfert à Paracuellos de Jarama.

La maire d’Alcalá, Judith Piquet (PP), a manifesté son inconfort face au manque d’informations du gouvernement et c’est pour cette raison qu’elle a convoqué le Conseil local de sécurité pour ce lundi. En outre, il a demandé au ministère de l’Intérieur de renforcer les services de sécurité et sociaux en réponse à l’annonce du transfert.

« Les nouvelles que nous avons reçues du gouvernement de Pedro Sánchez à ce sujet sont confuses, contradictoires et manquent de transparence. D’abord, par l’intermédiaire du délégué du gouvernement, nous avons été informés que 100 migrants arrivaient et qu’ils seraient là temporairement. Aujourd’hui, nous avons appris qu’il ils vont être plus de 450 et que c’est une première phase, selon ce que m’a dit le délégué, qui n’a pas pu me dire combien de temps ils resteront là », s’est-il plaint.

La première maire de Complutense dénonce également que l’Exécutif central ne lui a pas fourni plus d’informations sur qui va s’occuper de ces personnes dans leurs besoins les plus urgents. « La seule chose que le délégué du gouvernement nous a confirmé, c’est qu’ils seront dans un camp que le ministère va installer à la caserne Primo de Rivera et qu’ils seront en régime ouvert », a-t-il ajouté.

A lire également