Almeida critique le manque d'information sur le transfert des immigrés au CIE d'Aluche : "Il faut trouver des solutions"

Almeida critique le manque d’information sur le transfert des immigrés au CIE d’Aluche : « Il faut trouver des solutions »

MADRID, 19 janvier () –

Le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida, a critiqué vendredi le manque d’informations sur le transfert des immigrés vers le Centre d’internement pour étrangers (CIE) d’Aluche et estime qu’il faut « trouver des solutions » pour prendre en charge ces personnes avec « la dignité qui leur revient ». « .

« Quand on passe de l’accueil des Verseaux à leur traitement comme ils sont traités, eh bien, ce à quoi nous assistons est une politique d’immigration qui n’a aucun sens de la part de ce gouvernement, qui a conduit à un effet d’appel et dont les conséquences sont maintenant être vu », a-t-il déclaré. Le maire a assuré aux journalistes avant de participer à une cérémonie de commémoration dans le quartier de Chamartín.

Le ministère de l’Intérieur a ordonné le transfert sous garde à vue au CIE d’Aluche de certains des migrants qui ont demandé une protection internationale lors de leur escale à l’aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas, à la suite de la procédure d’autorisation judiciaire.

Le maire a assuré qu’il n’y avait eu aucune communication du gouvernement et que les dernières nouvelles qu’il avait à ce sujet dataient d’il y a deux mois avec un appel du délégué du gouvernement, Francisco Martín. « Depuis, je ne sais absolument rien, même s’il y a une caserne à Carabanchel qui est utilisée pour héberger des immigrés », a-t-il indiqué.

Concernant la situation des immigrés à l’aéroport Adolfo Suárez-Madrid Barajas, il a estimé qu’« ils ne peuvent pas être maintenus dans les conditions d’hygiène et de salubrité dont ils disposent » et a assuré que si le PP gouvernait, la gauche les interpellerait. des « inhumains ».

A lire également