L'Andalousie rejette un accord « unilatéral » du gouvernement avec les îles Canaries sur la répartition des migrants

L'Andalousie rejette un accord « unilatéral » du gouvernement avec les îles Canaries sur la répartition des migrants

La Junta de Andalucía a montré mardi son rejet de la possibilité que le gouvernement central conclue « unilatéralement » un accord avec l'Exécutif des Îles Canaries sur la répartition des mineurs migrants, lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion du Conseil de Gouvernement. le porte-parole de l'Exécutif andalou, Ramón Fernández-Pacheco, a insisté sur le fait que « les accords qui nous concernent tous doivent être conclus avec tout le monde ». C'est ce qu'a déclaré la réunion tenue hier entre les gouvernements central et canarien pour aborder la question des mineurs migrants d'Afrique (Source : Junta de Andalucía).

A lire également