L'année 2023 est déjà la deuxième année depuis 1999 avec le plus grand nombre d'arrivées de migrants le long de la côte, juste derrière 2018.

L’année 2023 est déjà la deuxième année depuis 1999 avec le plus grand nombre d’arrivées de migrants le long de la côte, juste derrière 2018.


– H.Bilbao – Europa Press

MADRID, 31 octobre ( ) –

Le ministre de l’Inclusion, de la Sécurité sociale et de la Migration, José Luis Escriva, a informé les communautés autonomes et les municipalités que jusqu’à présent cette année, environ 44 000 migrants sont arrivés par la côte en Espagne, dont 70%, soit environ 30 000, sont arrivés dans le pays. Canaries, en avance sur le bilan bimensuel proposé par le ministère de l’Intérieur et qui devrait être publié demain.

Les chiffres fournis par le ministre montrent que 2023 est déjà la deuxième année depuis 1999 avec la plus grande arrivée de migrants le long des côtes espagnoles, dépassée seulement en 2018, lorsque 57 498 personnes sont arrivées, en l’occurrence, en grande majorité vers la péninsule et les Baléares. Îles, selon les statistiques du ministère de l’Intérieur consultées par Europa Press.

Cette année, les arrivées sur l’ensemble de la côte espagnole dépassent déjà celles enregistrées pendant toute l’année 2006, lorsque s’est produite la « crise du cayuco ». Ensuite, 39 180 personnes sont arrivées en Espagne par bateau, dont 31 678 vers les îles Canaries. Escriva a estimé le nombre d’arrivées aux îles Canaries cette année à environ 30 000 personnes, de sorte que le chiffre de la « crise cayuco » historique dans l’archipel n’a pas encore été dépassé.

A lire également