Le Kif-Kif appelle à une régularisation extraordinaire face à la proposition du gouvernement de racines d'emploi

Le centre d’accueil de migrants de Mérida pourrait agrandir ses places en fonction de la crise humanitaire aux îles Canaries

MÉRIDA, 17 octobre ( ) –

Le Ministère de l’Inclusion, de la Sécurité Sociale et des Migrations a inauguré un nouveau centre d’accueil d’urgence dans l’auberge de jeunesse « El Prado », mis à disposition par la Mairie de Mérida, vers lequel ont été transférés des personnes des Îles Canaries.

Une équipe du ministère, dirigée par le directeur adjoint des Centres du Système d’Accueil, Rafael Núñez, s’est rendue au centre, qui a été conditionné par l’entreprise publique Tragsa, pour accomplir toutes les démarches liées à sa mise en place.

Comme l’a rapporté ce mardi la porte-parole du Conseil, Victoria Bazaga, 200 migrants sont arrivés dans ces installations cette nuit. Toutefois, comme l’indique le ministère dans un communiqué, sa capacité pourrait être élargie.

Concrètement, le centre, qui sera géré par la Croix-Rouge pour fournir des travaux d’entretien, des services juridiques et psychologiques, entre autres, pourra être susceptible d’être « agrandi en différentes phases en fonction des besoins des lieux qui pourraient survenir à la suite de la crise ». . « humanitaire des îles Canaries ».

Le ministre de l’Inclusion, José Luis Escriva, a remercié pour la réponse rapide du maire de Mérida, Antonio Rodríguez, et des équipes de la Croix-Rouge pour leur agilité dans le lancement du centre.

Du ministère, à travers la Délégation Gouvernementale en Estrémadure, la Junta de Extremadura a également été informée de l’ouverture du centre.

Il convient de rappeler que le refuge « El Prado » deviendra l’un des centres d’accueil de protection internationale qui renforceront le réseau du ministère de l’Inclusion, financé par les fonds Next Generation, une fois les travaux prévus terminés.

A lire également