Le gouvernement permettra d'héberger des installations et des camps préfabriqués sur des terrains militaires pour accueillir les migrants

Le gouvernement permettra d’héberger des installations et des camps préfabriqués sur des terrains militaires pour accueillir les migrants

MADRID, 31 octobre ( ) –

À partir de la fin de la semaine prochaine, des installations et des camps préfabriqués accueilleront les migrants transférés vers la péninsule depuis les îles Canaries et qui se trouvent actuellement dans des hôtels, comme le rapportent ce mardi des sources du ministère de l’Inclusion, de la Sécurité sociale et des Migrations à Europa Press. .

Comme l’a annoncé lundi le ministre par intérim de l’Inclusion, de la Sécurité sociale et de la Migration, José Luis Escriva, dans des déclarations aux médias lors de sa visite au Centre d’accueil, de soins et de référence (CREADE) de Madrid, situé à Pozuelo de Alarcón, le gouvernement va ouvrir un camp de transition au quartier général d’Arteaga à Carabanchel (Madrid), ainsi qu’une installation à côté de l’ancien hôpital militaire de Carthagène. Par la suite, une semaine plus tard, l’Exécutif ouvrira un autre camp temporaire dans la ville madrilène d’Alcalá de Henares, à la caserne Primo de Rivera. Au total, environ 3 000 places seront mises à disposition.

Le transfert des migrants vers ces espaces s’effectuera en bus et camionnettes. Concernant la durée de leur séjour dans ce logement, les mêmes sources indiquent que « cela dépendra des vulnérabilités et du profil ». En outre, ils ont souligné que le système d’accueil fonctionne « avec tous types de ressources », mais qu’il s’agit toujours du même soin humanitaire.

Ainsi, le quartier général d’Arteaga, situé dans le quartier madrilène de Carabanchel, ouvrira ses portes à la fin de la semaine prochaine et pourra atteindre 1 200 places s’il est nécessaire de déployer sa capacité maximale. La Croix-Rouge sera l’entité chargée de gérer cette ressource.

De son côté, l’hôpital naval de Carthagène devrait également être mis en service à la fin de la semaine prochaine, avec une capacité maximale de 600 personnes et sous la direction d’Accem.

Enfin, la caserne Primo de Rivera, à Alcalá de Henares, sera inaugurée au cours de la troisième semaine de novembre et pourra déployer une capacité maximale de 1 100 personnes. Ce dispositif sera également géré par Accem.

A lire également