"Une histoire noire faite par des blancs pour des blancs"

« Une histoire noire faite par des blancs pour des blancs »

Le cinéaste Benito Zambrano a reflété la situation des migrants africains qui franchissent la barrière de Melilla dans son nouveau film « El Salto », qu'il définit comme « une histoire noire, faite par des blancs pour des blancs » et affirme que dans l'industrie cinématographique le cinéma espagnol « il est encore temps » de décrire « le multiculturalisme que possèdent déjà l'Espagne et l'Europe ».

A lire également