Ils sauvent 516 migrants à bord de cinq canoës à la dérive dans les eaux des îles Canaries, dont un bébé

Ils sauvent 516 migrants à bord de cinq canoës à la dérive dans les eaux des îles Canaries, dont un bébé

SANTA CRUZ DE TENERIFE, 6 juin () –

Au cours des dernières heures, Maritime Rescue a secouru un total de 516 migrants qui naviguaient à bord de cinq cayucos dans les eaux proches des îles Canaries, ont indiqué des sources de l'organisation à Europa Press.

Les premiers secours ont été effectués après 21 heures par la garde maritime Urania, avec un total de 190 personnes d'origine subsaharienne qui ont débarqué tôt ce jeudi dans le port de La Restinga, à El Hierro.

Depuis cette pirogue, l'Helimer 201 avait précédemment secouru un bébé et sa mère, qui avaient été détournés vers l'aéroport de Tenerife Sud.

Après 23h00, le deuxième sauvetage a été effectué par le Salvamar Adhara avec 67 subsahariens – 62 hommes et cinq femmes – arrivés à 3h50 au port de La Restinga aux îles Canaries.

Comme lors du précédent, l'Helimer 201 a évacué de cette pirogue trois personnes atteintes de pathologies graves.

À peu près au même moment, un canoë avec 44 personnes à bord – trois femmes et deux mineurs – a lancé un appel d'urgence au 112 Canarias pour l'avertir qu'il était à la dérive, de sorte que Maritime Rescue a activé le sauvetage en mer Nízar, qui a effectué le sauvetage après 1 : 00 heures du matin et emmène les migrants au port de Los Cristianos, au sud de Tenerife.

Le quatrième sauvetage a été effectué par le garde maritime Talía à 4h30 du matin et sur le bateau se trouvaient un total de 160 personnes subsahariennes – 152 hommes, huit femmes et un mineur – qui ont été transférées au quai d'Arguineguín, à Mogán (Gran Canaria) où ils sont déjà arrivés.

Enfin, les secours en mer de Menkalinan ont secouru un cinquième bateau avec 55 hommes, tous subsahariens, dans les eaux proches de Tenerife, et les ont transportés jusqu'au port de Los Cristianos, où ils sont arrivés vers 10h40.

A lire également