Torres demande le soutien du Congrès pour la modification de la loi sur l'immigration afin d'y référer les mineurs migrants

Torres demande le soutien du Congrès pour la modification de la loi sur l’immigration afin d’y référer les mineurs migrants


– Eduardo Parra – Europa Press

SANTA CRUZ DE TENERIFE, 15 mars ( ) –

Le ministre de la Politique territoriale et de la Mémoire démocratique, Ángel Víctor Torres, a demandé et exigé le soutien de la majorité du Congrès des députés pour la modification de la loi sur l’immigration afin de pouvoir répartir les mineurs migrants qui arrivent dans l’archipel entre les communautés autonomes. . .

Cela a été déclaré dans des déclarations aux médias, suite au fait qu’hier les gouvernements central et canarien sont parvenus à un accord de principe pour modifier l’article 35 de la loi sur l’immigration et ainsi faciliter et rendre obligatoire la répartition des mineurs migrants entre toutes les communautés autonomes.

Le ministre a déclaré qu’avec ce principe d’accord, « on a franchi un pas qui n’avait jamais été franchi dans l’histoire des îles Canaries et on a réalisé plus de progrès que jamais ». Quoi qu’il en soit, il a prévenu que son approbation « ne dépend pas de la volonté du gouvernement des Îles Canaries ou du gouvernement espagnol ; elle dépend de ce que décideront les Cortes Générales, car toute modification législative, quelle qu’en soit la formule, doit mettre fin en cours de vote. » au Parlement espagnol ».

Ángel Víctor Torres estime que toutes les parties devraient soutenir cette initiative dans laquelle il reste encore des problèmes juridiques et techniques à résoudre ; Les deux administrations se sont donc donné un délai de deux semaines pour tenter d’obtenir un texte définitif.

A lire également