"Un demi-million de personnes sont sur le point de voir leurs droits reconnus"

« Un demi-million de personnes sont sur le point de voir leurs droits reconnus »

PALMA, le 12 mars ( ) –

Le député de Sumar MÉS au Congrès, Vicenç Vidal, a exprimé son soutien à l’Initiative Législative Populaire (ILP) pour une régularisation extraordinaire des personnes nées à l’étranger, célébrant que « un demi-million de citoyens sont plus près de voir leurs droits de citoyenneté reconnus ».

Cela a été fait dans le cadre de la comparution au Congrès des représentants de « Régularisation maintenant », la plateforme motrice de la campagne, qui a obtenu le soutien de plus de 750 entités de tout l’État.

Concernant ce processus, Vidal a souligné « l’importance de développer des processus de ce type, de participation et d’organisation citoyenne, et d’obtenir plus de 700 000 signatures ».

Le député a également souligné que cette initiative est « clé pour faire progresser la protection des droits de l’homme de quelque 470 000 personnes ».

Cette session, organisée dans le cadre de la Commission du travail, de l’économie sociale, de l’inclusion, de la sécurité sociale et des migrations, a servi, selon Vidal, à « mettre au centre du débat politique une question aussi fondamentale que celle de la protection des droits de l’homme ». de près d’un demi-million de personnes dans tout l’État espagnol qui ont besoin de voir leur situation administrative normalisée ».

Dans ce sens, il a souligné les « importants bénéfices sociaux » qu’impliquerait l’approbation de cette nouvelle loi, tant en « termes de justice sociale » que pour « le gain de richesse culturelle et de production économique que cette population apporte ».

Enfin, Vidal a évoqué « la nécessité de mettre fin à une loi sur l’immigration qui entrave les conditions matérielles et de vie de la population migrante, en particulier avec les déficits de perspective de genre qu’elle montre ».

A lire également